Information générale Ressources pour les parents

Ressources

Bienvenue sur notre section « Ressources ».

Accompagner son enfant dans son développement personnel et, bien sûr, dans son cheminement scolaire n’est pas toujours facile…

Quelle que soit sa réalité, vous trouverez dans nos dossiers ci-dessus des informations qui vous seront utiles.

Votre enfant vit de l’anxiété, de l’angoisse, traverse une épreuve? Votre jeune entre au secondaire et vous vous demandez si vous devez toujours superviser ses travaux?

Facebook et les médias sociaux vous inquiètent? L’intimidation et la violence vous préoccupent?

Votre enfant a reçu un diagnostic et a besoin d’un plan d’intervention? Qu’est-ce qu’un plan d’intervention?

Votre petit entre à l’école et vous vous demandez comment l’aider pour la période des devoirs? Vous vivez un deuil, une séparation, votre dernier entre à l’école? Comment vivre les transitions et les changements le mieux possible?

 

Voilà des questions que de nombreux parents se posent. Nos spécialistes dans plusieurs disciplines (pédagogie, communication, psychologie, adaptation scolaire etc.) vous offrent des pistes sous différentes formes : lectures, présentations de conférences, trucs pratiques, ressources vidéos et autres références pour vous accompagner en tant que parents.

Nous bonifierons régulièrement cette section et y ajouterons de nouveaux contenus.

 

Nous vous invitons à nous partager vos ressources et à nous faire part des sujets que vous souhaiteriez voir traités dans ces pages. Communiquez avec nous à l’adresse courriel [email protected]  et merci de votre intérêt!

Anxiété Ressources pour les parents

Anxiété : comment apaiser le mammouth…

Chaque matin, c’est la même bataille. Il pleure, dit qu’il ne se sent pas bien, il s’habille au ralenti, passe un temps interminable à se préparer, il mange peu ou pas. Quand vient le temps de partir, il hurle, refuse d’entrer dans l’autobus. Depuis peu, il a développé des tics, il pose des questions incessantes, il bouge plus. La nuit, il fait des cauchemars. Que se passe-t-il? Pourquoi est-il devenu si irritable? Et si la raison de ces comportements n’était ni l’absence de volonté ni la malveillance, mais bien la réponse du cerveau de votre enfant à l’anxiété. Une réponse à la peur, à la peur de se tromper, de décevoir, de devoir faire face à ce qu’il redoute, à la nouveauté, à l’imprévisibilité.

 

Un système d’alarme à l’affût des mammouths


Tout cerveau humain est constitué d’un système d’alarme prêt à percevoir le danger. À l’ère préhistorique, le danger prenait la forme du mammouth. La vue ou l’anticipation de cette source potentielle de danger incitait le cerveau à déployer les énergies nécessaires pour assurer la survie, la protection de l’individu. Deux choix s’offraient donc : combattre le mammouth ou fuir le mammouth. Des milliers d’années plus tard, le cerveau humain fonctionne toujours en mode « mammouth ». Nouveauté, imprévisibilité, menace et impression d’impuissance, voilà ce qui éveille le système d’alarme.

 

Il est vrai, parfois, le système d’alarme de certains enfants se déclenche trop facilement, les amenant à percevoir ou à anticiper des mammouths là où il n’y en a pas. Ils entrent alors dans une souffrance invisible; une souffrance qui les amène à adopter des comportements perturbateurs, inadéquats certes, mais qui cachent aussi une détresse souvent extrême qui ne peut être calmée par un appel à la raison, par un acte de volonté et encore moins, par la menace de sanctions.

 

Alors que faire quand le cerveau s’emballe et que les symptômes s’accumulent?

 

Comprendre. Écouter les signaux pour comprendre le besoin de votre enfant.
N’attendez pas qu’il vous explique le pourquoi de ce qui le perturbe. Il est le plus souvent incapable de donner une raison à son attitude. Tenter de lui extirper des réponses sur son comportement (Pourquoi ne fais-tu pas ton travail? Pourquoi es-tu si gêné maintenant?) ne fait que renforcer son mal-être.

 

Accepter sa réalité. Accepter que, dans le cas d’anxiété, l’enfant est envahi par une peur si vive qu’il ne parvient pas toujours à se contrôler. Il peut avoir l’intention de bien se comporter, mais parfois son anxiété l’emporte sur sa raison.

 

Mentaliser. Mettre des mots sur le ressenti de l’enfant
C’est difficile pour toi en ce moment.
Tu as peur de ne pas être capable de faire ce travail.
Tu es inquiet de ce qui va se passer à l’école.
Ça te gêne de parler devant la classe.

 

Offrir à l’enfant des moyens pour canaliser son énergie (positions de yoga, serviette à tordre, papier pour gribouiller, techniques de respiration, prendre une marche, etc.).

Commencer et terminer sa journée en douceur. Prendre le temps de lire une histoire à votre enfant, de déjeuner avec lui, de rire, de parler de sujets qui l’intéressent, etc. Le matin, demander à votre enfant de se préparer doucement, de prendre son temps.

 

Permettre à l’enfant d’apporter un objet « douceur » à l’école. Cet objet fera le lien entre la maison et l’école et l’aidera à s’apaiser. En amenant une partie de vous à l’école cela aura pour effet de l’apaiser, de lui assurer de votre présence même lorsqu’il sera loin de vous (ex : votre photo, un toutou, un petit message où vous lui dites que vous l’aimez, etc.)

Finalement, rappelez-vous que lorsque le cerveau de votre enfant perçoit un mammouth, ce mammouth est bien réel. Il a alors besoin de votre présence bienveillante pour le guider dans ce moment de tempête; une présence rassurante qui ne cherche pas à banaliser ni à rationnaliser, mais bien à l’amener à affronter ses peurs graduellement, tout en respectant son rythme.

 

Quelques ressources utiles à connaître

 

« Maman j’ai peur, chéri je m’inquiète »

L’anxiété chez des enfants de 2 à 18 ans et même plus et chez les parents », par Dre Nadia
Maman j’ai peur, chéri je m’inquiète vous permettra de mieux connaître les caractéristiques et les conséquences de l’anxiété et vous aiguillera vers les manières d’intervenir afin que cette émotion ne prenne pas le contrôle de votre vie familiale.

 

« Frisson l’écureuil » par M. Watt

Frisson est un écureuil peureux, stressé et anxieux qui apprécie le confort (et surtout la sécurité) de son arbre. Terrorisé à l’idée de tomber sur des requins, des extraterrestres, des bactéries ou de l’herbe à puces, il est très prévoyant. Armé de sa trousse d’urgence, il guette les dangers éventuels. Les aventures de Frisson l’écureuil s’adresse aux jeunes du primaire.

 

Le saviez-vous?

 

Les enfants du Québec sont de plus en plus stressés : une étude a révélé que, de 1994 à 2002, l’indice d’anxiété chez les Québécois de 0 à 4 ans a augmenté de 34 %.

 

 

Bal de finissants Ressources pour les parents

 Cliquez sur l’image pour accéder au document

Devoirs et leçons à la maison Ressources pour les parents

Devoirs et leçons à la maison – Pistes et trucs pratiques

Devoirs et leçons 101

Les devoirs et leçons offrent une occasion d’échanger avec votre enfant à propos des contenus vus, des compétences développées en classe, en plus de suivre ses apprentissages.

Pour faciliter leur réalisation au quotidien, quelques trucs peuvent être mis en place :

 

  • instaurer une routine;
  • travailler dans un milieu tranquille;
  • s’assurer d’avoir toujours le matériel à portée de main (du papier, des crayons à mine
  • bien taillés, une gomme à effacer, une règle, etc.);
  • établir un horaire qui convient à l’enfant et aux parents;
  • gérer le temps et les priorités.

Devant des difficultés, et pour l’aider à réfléchir aux stratégies qu’il utilise, posez-lui des questions, tout en évitant de lui donner des réponses. Si une aide soutenue est nécessaire, n’hésitez pas à informer l’enseignant qui pourra revoir avec votre enfant certaines notions plus difficiles pour lui.

Les encouragements réguliers des parents sont très importants. Les enfants plus jeunes ont besoin de la présence physique d’un adulte pour les aider à s’organiser.

 

Peu à peu, lorsque l’enfant grandira, cette présence pourra se transformer en supervision puisqu’un des objectifs est de l’amener à être plus responsable.

Mais attention! L’adolescent qui passe du primaire au secondaire a encore besoin du soutien de ses parents pour s’organiser. Une supervision à la semaine et une aide dans la réalisation de ses différents projets lui permettront de ressentir que vous accordez toujours une grande importance à sa réussite scolaire.

 

Quelques ressources utiles :

J’accompagne mon enfant (document PDF du MELS à télécharger)

 

Allô-prof (service d’aide pour les devoirs) :

www.alloprof.qc.ca

ou 1-888-776-4455

 

Zone proétudes : plusieurs capsules de mathématiques pour les 1re et 2e secondaires

www.proetudes.com

 

Fédération des comités de parents du Québec :

www.fcpq.qc.ca/fr/outils

Guide pour parents d'ados Ressources pour les parents

Un outil précieux pour les parents d’adolescents

Un Guide proposant toutes sortes de pistes pour les parents d’adolescents a été préparé par la Table de concertation « À Toute Jeunesse » du Haut-Richelieu.

C’est avec plaisir que nous le rendons disponible à tous les parents. Vous y trouverez des outils précieux pour maintenir et développer une relation de qualité avec votre jeune, ainsi qu’une foule de renseignements pratiques pour mieux comprendre votre ado, mieux vivre le quotidien et l’accompagner dans son développement personnel.

Pour télécharger le guide, Cliquez ici. Bonne lecture!

 

Intimidation et violence Ressources pour les parents

L’intimidation et la violence en milieu scolaire sont des sujets difficiles parce qu’ils peuvent représenter des réalités pour certains de nos élèves. La Commission scolaire des Hautes-Rivières prend très au sérieux cette question. D’ailleurs, bien avant qu’une loi ne soit adoptée, nos spécialistes travaillaient en étroite collaboration avec nos directions et avec les équipes-écoles sur le terrain pour que toutes nos interventions soient porteuses de sens et de résultats pour les victimes, les témoins et les intimidateurs.

Voici quelques éléments clés à connaître sur les actions et les mesures prises à la CSDHR. À la fin de la page, vous trouverez également quelques ressources utiles à savoir.

Éduquer plutôt que simplement punir…

À la Commission scolaire des Hautes-Rivières, nous choisissons de miser sur l‘éducation et la sensibilisation plutôt que sur la punition. Pourquoi? Parce que toutes les recherches montrent que la sanction et la punition ne règlent pas les problèmes de manière durable.

En fait, 60 % des jeunes qui intimident se retrouvent avec un casier judiciaire à l’âge adulte, de quoi faire réfléchir sérieusement.

 

Prévenir et sensibiliser, c’est le bon choix et c’est payant

Notre mission, c’est l’éducation. Notre rôle, c’est d’éduquer.

Éduquer veut dire enseigner les bons comportements, encadrer, montrer.

Quand on considère les besoins de nos élèves, nos obligations légales, nos valeurs en tant qu’intervenants qui accompagnons nos élèves dans leur développement personnel, quand on considère les résultats de recherche et notre pratique sur le terrain, nous pensons que miser sur la prévention et l’éducation c’est faire le bon choix.

Est-ce que ça veut dire que nous tolérons des comportements inacceptables dans nos écoles? Absolument pas! Mais cela signifie que nous devons nous occuper de tous les élèves impliqués, c’est-à-dire les victimes, les témoins, mais aussi les élèves qui posent les gestes inacceptables.

 

« Sensible à ta réalité » – Une campagne en trois volets pour informer et éduquer

 

La collaboration étroite entre tous les acteurs impliqués est essentielle pour prévenir et lutter contre l’intimidation et la violence.

À l’automne 2012, nous avons souligné le coup d’envoi de notre campagne de sensibilisation intitulée « Sensible à ta réalité ».

La campagne met l’accent sur la promotion des comportements éthiques, l’utilisation responsable des technologies de l’information et le développement de bonnes pratiques pour prévenir l’intimidation et la violence.

La campagne s’est déclinée en trois volets. « Sensible à ta réalité » pour les élèves, « Sensible à votre réalité » pour les parents et « Sensible à notre réalité » pour le personnel.

 

Repères utiles

Faire la différence entre les sentiments

Il n’est pas toujours facile de faire la différence, d’identifier, de nommer les sentiments qu’éprouvent nos enfants. Comment distinguer la frustration de la colère? Quand parlons-nous d’agressivité et de violence? Voici quelques repères.

 

Évaluer la situation

Parfois, la ligne est mince entre une remarque qui blesse, une blague ou un geste qui laisse des traces sérieuses. Voici quelques indices pour mieux évaluer s’il s’agit d’une taquinerie, d’un conflit, d’intimidation ou de harcèlement.

 

Conflit ou Intimidation ?

Comment faire la différence? Nous vous invitons à visionner une courte vidéo de Chantal Boutet, anciennement conseillère pédagogique au Service des ressources éducatives aux jeunes, qui vous partage des indices pour mieux faire la distinction entre un conflit et de l’intimidation.

 

3 i : i pour inégal, i pour intention, i pour impact.

Boîte à outils pour les parents

Pistes de nos spécialistes pour accompagner votre enfant

Pour les plus jeunes

 


Chantal Boutet

Pour les plus vieux


Hugues Bourgeois, psychoéducateur, niveau 1re et 2e secondaire

 
Nancy Barry, psychoéducatrice, niveau 3e, 4e, 5e secondaire

 
Hugues Bourgeois et Nancy Barry, psychoéducateurs

Votre enfant pose des gestes d’intimidation?

 


Hugues Bourgeois, psychoéducateur, niveau 1re et 2e secondaire

Quelles sont les responsabilités de chacun?

 

Quelles sont les responsabilités de l’école? Quelles sont les conséquences pour un élève qui pose des gestes d’intimidation à l’école? Me Mario Champagne, secrétaire général et directeur des communications à la Commission scolaire, vous en parle.

 


Me Mario Champagne, secrétaire général

Guide Hibou pour des relations harmonieuses

Le « Guide Hibou » est un recueil de conseils et de suggestions de lecture pour favoriser la création et le maintien de relations harmonieuses, non seulement dans la sphère scolaire, mais dans toutes les sphères de la vie.

Le « Guide Hibou » a été conçu et réalisé par le Comité de prévention de l’intimidation et de la violence de la Commission scolaire des Hautes-Rivières.

Cliquez sur les liens pour télécharger le « Guide Hibou »

 

Guide Hibou – version PDF couleur

 

 

Intimidation et violence Ressources pour les parents

 

Cliquez sur la flèche pour visionner une courte vidéo de présentation

Bienvenue sur ce site-repères

Tu es un élève?

Vous êtes un parent?

 Vous êtes un membre du personnel?

 

Consultez l’intranet pour en savoir plus sur nos activités.

 

Sensible à ta réalité

Tu es un élève?

Tu es la cible d’intimidation?
Voici des ressources pour avoir de l’aide et faire face à la situation.

Parles-en! C’est important…

Tu dois être ce changement que tu veux voir réaliser en ce monde   – Gandhi

Repères utiles

Il n’est pas toujours facile de faire la différence, d’identifier, de nommer les sentiments. Comment distinguer la frustration de la colère? Quand parlons-nous d’agressivité et de violence? Voici quelques repères.

 

Évaluer la situation

Parfois la ligne est mince entre une remarque qui blesse, une blague et un geste qui laisse des traces sérieuses. Voici quelques indices pour mieux évaluer s’il s’agit d’une taquinerie, d’un conflit, d’intimidation ou de harcèlement.

 

Comment faire la différence? Nous vous invitons à visionner une courte vidéo de Chantal Boutet, conseillère pédagogique au Service des ressources éducatives aux jeunes, qui vous partage des indices pour mieux faire la distinction entre un conflit et de l’intimidation.

 

3 i : i pour inégal, i pour intention, i pour impact.

Éditions Midi Trente

Non à l’intimidation – J’apprends à m’affirmer

Guide pratique pour aider les enfants à faire face à l’intimidation
Auteure : Nancy Doyon

Tu as peut-être déjà été confronté à des situations de violence ou de taxage, à des moqueries, à du rejet ou même à de la cyberintimidation. Si c’est le cas et que tu en as parlé à un adulte, il est possible qu’on t’ait répondu de laisser faire ou d’ignorer les paroles blessantes. Mais est-ce que ça veut dire que tu dois « te laisser faire » et subir cette violence ? D’autres te diront de réagir : « Vas-y ! Défends-toi ! » D’accord, mais comment ? Ce livre a été conçu pour te donner des outils et te suggérer des idées positives pour te défendre efficacement contre l’intimidation. Il t’aidera à développer ton aptitude à t’affirmer sainement et de manière convaincante.

Éditions Sciences et Culte

L’intimidation

Auteur : William Voors – William Voors est un travailleur social clinicien diplômé qui pratique la psychothérapie à Fort Wayne, Indiana.

Injures, exclusion, assauts purs et simple – voilà le quotidien des enfants qui sont intimidés et de ceux qui intimident. En ciblant le phénomène trop souvent toléré de l’intimidation (bullying), ce livre opportun offre aux parents, aux enseignants et aux autres travailleurs sociaux une idée claire des conséquences graves, parfois même explosives de ce genre de comportement. Si on ne s’en occupe pas, l’intimidation peut ruiner l’enfance de ceux qui intimident, de leurs victimes et des spectateurs, et les cicatrices psychologiques peuvent durer toute la vie. Ce guide pratique offre de bons conseils pour aider tant les instigateurs que les cibles de l’intimidation.

Éditions Scholastic
Collection Attention! Intimidation

Chaque livre de cette collection raconte l’histoire d’enfants victimes d’intimidation et invite le lecteur, ainsi que les membres de son entourage, à discuter de la situation.

Lecteurs débutants de 5 à 8 ans

Le violon de Simon  – Que ferais-tu si quelqu’un te harcelait et te poursuivait? L’histoire de Simon permet de comprendre ce qu’est l’intimidation et d’expliquer les raisons pour lesquelles quelqu’un en vient à intimider les autres.

Élizabeth la mouffette  – Que ferais-tu si on te donnait des surnoms que tu n’aimes pas? Une histoire démontrant à quel point certains surnoms peuvent être blessants.

Le secret de Félix – Que ferais-tu si un enfant plus jeune que toi t’intimidait? L’intimidation est-elle une question d’âge, de grandeur ou de grosseur?

Les ennuis de Julie – Que ferais-tu si on intimidait ton ami? Une histoire qui démontre que même les meilleurs alliés peuvent être impuissants devant une situation où un ami est victime d’intimidation.

Dure journée pour Olivier – Comment te sentirais-tu si on t’accusait à tort d’être un intimidateur? Olivier a un comportement qui porte à croire qu’il en est un…

Agnès et le club des princesses – Comment te sentirais-tu si on te tenait à l’écart d’un groupe? L’histoire d’Agnès aide à comprendre pourquoi des enfants sont parfois rejetés par d’autres.

Tu connais d’autres ressources qui pourraient être utiles pour d’autres jeunes? Merci de nous les partager à l’adresse suivante : [email protected]

Sensible à votre réalité

Vous êtes un parent?

Vous pensez que votre enfant est la cible de gestes d’intimidation? Vous avez découvert qu’il en est l’auteur?

Vous trouverez dans ce site-repères des ressources utiles pour faire face à la situation et pour vous aider dans votre rôle de soutien auprès de votre enfant.

Nous serons heureux de recevoir vos suggestions afin d’enrichir le contenu de cette page ressource à l’intention des parents.

N’hésitez pas à nous faire part de vos trouvailles et à nous partager vos commentaires à l’adresse suivante : [email protected].

Nous vous remercions de faire équipe avec nous pour prévenir et lutter contre l’intimidation et la violence en milieu scolaire. Nos efforts porteront leurs fruits si nous travaillons tous ensemble.

Le directeur général,

Éric Blackburn

Boîte à outils pour les parents: Votre enfant vit une situation à l'école? Voici des pistes de nos spécialistes et de notre personnel pour mieux l'accompagner.


Danielle Fortin, directrice d’une école primaire


Charles Dalpé, directeur d’une école secondaire

 

Il n’est pas toujours facile de faire la différence, d’identifier, de nommer les sentiments qu’éprouvent nos enfants. Comment distinguer la frustration de la colère? Quand parlons-nous d’agressivité et de violence? Voici quelques repères.

 

Parfois la ligne est mince entre une remarque qui blesse, une blague et un geste qui laisse des traces sérieuses. Voici quelques indices pour mieux évaluer s’il s’agit d’une taquinerie, d’un conflit, d’intimidation ou de harcèlement.

Comment faire la différence? Nous vous invitons à visionner une courte vidéo de Chantal Boutet, conseillère pédagogique au Service des ressources éducatives aux jeunes, qui vous partage des indices pour mieux faire la distinction entre un conflit et de l’intimidation.

 

3 i : i pour inégal, i pour intention, i pour impact.


Chantal Boutet, conseillère pédagogique en adaptation scolaire


Hugues Bourgeois, psychoéducateur, niveau 1re et 2e secondaire

 
Nancy Barry, psychoéducatrice, niveau 3e, 4e, 5e secondaire

 
Hugues Bourgeois et Nancy Barry, psychoéducateurs

Quelles sont les responsabilités de l’école ? Quelles sont les conséquences pour un élève qui pose des gestes d’intimidation à l’école? Me Mario Champagne, secrétaire général et directeur des communications à la Commission scolaire, vous donne des pistes.

 


Me Mario Champagne, secrétaire général

 

Voici des fiches-conseils élaborées par des professionnels à l’intention des enfants. Vous y trouverez des pistes d’action pour discuter avec votre enfant.

 

Au préscolaire

Victime d’intimidation

Témoin d’intimidation

Agent d’intimidation

 

Au primaire

Victime d’intimidation

Témoin d’intimidation

Agent d’intimidation

Au secondaire

Victime d’intimidation

Témoin d’intimidation

Comment outiller son enfant pour faire face à l’intimidation? Comment agir en tant que parent? Nous présentons ici des sites internet qui offrent plusieurs pistes intéressantes et éprouvées pour faire face à des situations d’intimidation et de violence.

 

 

www.aidezmoisvp.ca

www.teljeunes.com/informe-toi/intimidation

www.jeunessejecoute.ca/sujet/intimidation-abus/intimidation

www.sosintimidation.com

www.facebook.com

www.securitepublique.gc.ca

 

Éditions Midi Trente

Non à l’intimidation – J’apprends à m’affirmer

Guide pratique pour aider les enfants à faire face à l’intimidation
Auteure : Nancy Doyon

Tu as peut-être déjà été confronté à des situations de violence ou de taxage, à des moqueries, à du rejet ou même à de la cyberintimidation. Si c’est le cas et que tu en as parlé à un adulte, il est possible qu’on t’ait répondu de laisser faire ou d’ignorer les paroles blessantes. Mais est-ce que ça veut dire que tu dois « te laisser faire » et subir cette violence ? D’autres te diront de réagir : « Vas-y ! Défends-toi ! » D’accord, mais comment ? Ce livre a été conçu pour te donner des outils et te suggérer des idées positives pour te défendre efficacement contre l’intimidation. Il t’aidera à développer ton aptitude à t’affirmer sainement et de manière convaincante.

 

Éditions Sciences et Culte

L’intimidation

Auteur : William Voors – William Voors est un travailleur social clinicien diplômé qui pratique la psychothérapie à Fort Wayne, Indiana.

Injures, exclusion, assauts purs et simple – voilà le quotidien des enfants qui sont intimidés et de ceux qui intimident. En ciblant le phénomène trop souvent toléré de l’intimidation (bullying), ce livre opportun offre aux parents, aux enseignants et aux autres travailleurs sociaux une idée claire des conséquences graves, parfois même explosives de ce genre de comportement. Si on ne s’en occupe pas, l’intimidation peut ruiner l’enfance de ceux qui intimident, de leurs victimes et des spectateurs, et les cicatrices psychologiques peuvent durer toute la vie. Ce guide pratique offre de bons conseils pour aider tant les instigateurs que les cibles de l’intimidation.

 

Éditions Scholastic
Collection Attention! Intimidation

Chaque livre de cette collection raconte l’histoire d’enfants victimes d’intimidation et invite le lecteur, ainsi que les membres de son entourage, à discuter de la situation.

 

Lecteurs débutants de 5 à 8 ans

Le violon de Simon  – Que ferais-tu si quelqu’un te harcelait et te poursuivait? L’histoire de Simon permet de comprendre ce qu’est l’intimidation et d’expliquer les raisons pour lesquelles quelqu’un en vient à intimider les autres.

 

Élizabeth la mouffette  – Que ferais-tu si on te donnait des surnoms que tu n’aimes pas? Une histoire démontrant à quel point certains surnoms peuvent être blessants.

 

Le secret de Félix – Que ferais-tu si un enfant plus jeune que toi t’intimidait? L’intimidation est-elle une question d’âge, de grandeur ou de grosseur?

 

Les ennuis de Julie – Que ferais-tu si on intimidait ton ami? Une histoire qui démontre que même les meilleurs alliés peuvent être impuissants devant une situation où un ami est victime d’intimidation.

 

Dure journée pour Olivier – Comment te sentirais-tu si on t’accusait à tort d’être un intimidateur? Olivier a un comportement qui porte à croire qu’il en est un…

 

Agnès et le club des princesses – Comment te sentirais-tu si on te tenait à l’écart d’un groupe? L’histoire d’Agnès aide à comprendre pourquoi des enfants sont parfois rejetés par d’autres.

 

Sensible à notre réalité

Vous êtes un membre du personnel?

Des activités seront déployées auprès de l’ensemble de notre personnel cette année.

Consulter l’intranet pour en savoir plus.

Transition scolaire Ressources pour les parents

Pour appuyer une première transition scolaire de qualité

Un passage important de la vie d’un enfant; la première transition scolaire est un processus qui s’inscrit dans la durée en englobant l’année qui précède et celle qui suit l’entrée à l’école.

 

Il s’agit d’une grande étape qui nécessite une adaptation importante pour les enfants et leurs parents. Nouvel environnement physique, nouveaux camarades de classe, nouveaux adultes faisant figure d’autorité, nouvelles règles, etc.

 

Peu importe le parcours de l’enfant pendant la petite enfance, l’entrée à l’école comporte de nombreuses nouveautés qui peuvent devenir une grande source de stress, tant pour les enfants que pour les parents.

 

C’est pourquoi la Commission scolaire des Hautes-Rivières a mis en place un service d’appui entièrement consacré à une transition scolaire harmonieuse vers l’école.

 

Si vous avez des questions, vous pouvez communiquer avec la future école de votre enfant.

 

 

Comment se préparer?

Soyez attentifs! Une bonne préparation avant et pendant la rentrée scolaire permettra à votre enfant de vivre cette transition plus en douceur.

 

Voici quelques conseils des spécialistes :

Écoutez et parlez avec votre enfant de son entrée à l’école en :

  • l’encourageant à exprimer ce qu’il ressent et à poser ses questions. La lecture d’un album jeunesse traitant du sujet peut être un bon outil.
  • lui racontant votre propre rentrée scolaire pour le sécuriser.
  • évitant de banaliser ou de dramatiser cet évènement. Soyez vous-même enthousiaste et positif.
  • n’oubliant pas que chaque enfant est différent dans sa façon de réagir.

Réduisez la part de nouveauté en :

  • allant jouer dans la cour avec lui, en « espionnant » par les fenêtres, en participant à la journée d’accueil, en visitant le site internet de l’école, etc.;
  • identifiant les amis qui iront à l’école avec lui et en trouvant des occasions pour créer des liens entre eux et votre enfant;
  • intégrant graduellement la routine familiale d’une semaine d’école avant l’entrée officielle.

Diminuez son sentiment « d’imprévisibilité » en :

  • lui expliquant le calendrier scolaire et l’alternance entre les journées d’école et de congé;
  • lui présenter l’organisation de ses futures journées d’école : cloche, activités possibles en classe, collation, diner, récréation, etc.;

Collaborez positivement à la vie de l’école en :

  • participant aux différentes rencontres : accueil, soirée d’information, rencontres individuelles, etc.;
  • comprenant l’importance d’une rentrée progressive;
  • regardant quotidiennement la pochette facteur ou messagère ou l’agenda de votre enfant;
  • vous impliquant à l’école ou dans la classe si vous le pouvez.

Sources :

 

Bourgeois, Nathalie (2012). Se préparer pour la maternelle, Revue préscolaire, vol. 50, n°3, été 2012. Charbonniaud, Marie (2009). Préparer son enfant à l’école, Éditions du CHU Sainte-Justine, p. 63 à 71.

 

 

Offre de formation Ressources pour les parents

Plein d’options pour nourrir toutes les passions!

 

Votre enfant se passionne pour le sport, les arts, la musique, l’entrepreneuriat, les autres cultures? Il aime bricoler, construire, cuisiner, travailler de ses mains? Votre enfant a des besoins particuliers?

 

Nos écoles offrent une belle diversité d’avenues pour soutenir ses intérêts tout en lui permettant de suivre son programme scolaire obligatoire.

 

De nombreux sentiers mènent à l’obtention d’un diplôme. Quelle que soit sa réalité, nous sommes à l’écoute de ses besoins pour l’accompagner vers la réussite.

 

Pour en savoir plus sur nos programmes particuliers Sports-Arts-Études, cliquez ici.

 

Pour connaître les multiples options offertes dans nos écoles, consultez les sites des écoles qui vous intéressent. Pour consulter le répertoire, cliquez ici.